Freitag, 23. November 2012

Maroc : Répression d’une manifestation contre les dépenses royales

La police marocaine armée de matraques a dispersé dimanche la première manifestation de rue contre les dépenses du roi Mohammed VI. Les manifestants qui s’étaient rassemblés devant le parlement ont été battus et molestés à coups de pieds. Parmi eux figurait Abdelhamid Amine, président de l’Association marocaine des droits de l’homme. Les manifestants voulaient protester pendant le débat parlementaire sur le budget 2013 et les dépenses royales, qui sont en hausse alors que le pays fait face à une crise financière, à la hausse des prix et du chômage. Un quart de la population marocaine vit dans la pauvreté.

Keine Kommentare:

Kommentar posten